Accueil

  

Je suis à la recherche d'une salle d'exposition sur Lyon en particulier mais aussi ailleurs... Si vous connaissez des lieux, merci de me contacter!

 

Je présente aussi une nouvele section de photographies du patrimoine : reportage photo

 

img-3002.jpg

 

Et si vous réserviez l'un des murs de votre maison pour une peinture personnalisée :  Trompes l'oeil et décors muraux

 

 

  

Peintures de tradition

Voyage et témoignage

 

Sommes-nous condamnés à la laideur ? Au XXe siècle, les artistes ont voulu représenter la laideur, la peur, le scandale, l'absence de technique, l'expression individualiste, le Surmoi. Avons-nous oublié la transcendance, l'universalité, la beauté ? Sommes nous obligé de regarder avec admiration "l'urinoir" de Duchamp, le "plug" de McCarthy, les "boites à merde" de Piero Manzoni ?

Les peintures que je vous présente s'inscrivent dans la poursuite du movement de l'Ecole de Murol. L'Ecole de Murol était un mouvement de peintres auvergnats. A la fin du XIXe siècle, ces peintres représentaient l'Auvergne rurale dans un style impressionniste et parfois primitiviste. Ils témoignaient du mode de vie des auvergnats et illustraient la typicité de cette région. Comme Gauguin avec les Bretons, ils représentaient l'identité auvergnate résistante à la modernité. En quête d'authenticité, les primitivistes cherchaient à montrer l'originalité des peuples. La redécouverte des arts africains avait poussé des artistes à mettre les arts traditionnels en valeur. Ces arts premiers, comme on peut les voir au Musée du Quai Branly, avaient bouleversé la peinture du XXe siècle. Mais Gauguin, entre autres, avait compris l'intéret des arts et des coutumes locales des régions françaises. Il voulait ainsi observer les traditions régionales et les mettre - à l'égal des arts premiers des peuplades étrangères - en scène dans ces oeuvres. La valeur "indigène" des coutumes du Breton ou de l'Auvergnat devenait tout aussi mystèrieuse que celle de l'afrique. Suite aux orientalistes, qui au XIXe siècle avaient voulu admirer les beautés de la culture nord-africaine, les peintres locaux comme ceux de l'Ecole de Murol pouvaient eux aussi immortaliser la culture de "l'ancienne France" dans un style bien différent.

 

Les dessins que je propose sont directement inspirés par un autre mouvement. Il s'agit des dessinateurs de l'Empire qui étaient partis visiter toute les campagnes françaises pour "photographier" les paysages, les villages et les habitants. Ils ont réalisé un véritable répertoire des campagnes et des villes de la France du XIXe siècle. Dans la publication nommée "Voyages dans l'Ancienne France" on retrouve leurs dessins. Ces dessins sont souvent les seuls témoins imagés de la France post-révolutionnaire. Ils montrent l'état des villages avant l'industrialisation. Souvent les sujets des dessins sont transfigurés par la tradition romantique : en effet, les lieux sont parfois légèrement modifiés afin de leur donner un carractère, éternel, grandiloquent, et subjuguant.

Mon père m'a donné le goût du dessin en me faisant visiter cette "France éternelle" et en me faisant copier et admirer ces dessinateurs de l'Ancienne France. A mon tour, j'ai parcouru l'Auvergne et les régions de France afin de coucher sur le papier des coins de France oubliés et laissés à l'abandon. J'ai pu ainsi découvrir des chaumières décrépies témoingnant de la France d'avant-guerre, des fermes isolées où les habitants semblaient venir d'un autre âge ; puis rencontrer des personnages incroyables. Cette France silencieuse qui meurt doucement dans l'indifférence générale, me passionne car j'y retrouve mes racines, mon enfance, ma vie.

 

Fabien Vivier, docteur en histoire de l'art médiéval & liturgiste 

 

conn.jpg


Voici un exemple de peinture murale que je peux réaliser. il s'agit de la Sybille de Delphes

(Mur peint 2X2m d'après Michel Ange à la Chapelle Sixtine) 

 

Je vous souhaite la bienvenue 

 

  • Je fais de la peinture depuis la petite enfance
 
  • Après quelques expositions champêtres dans les villages d'Auvergne, je vous propose une modeste exposition virtuelle de mes toiles : j'ai eu le plaisir d'exposer à Montpeyroux, Blesle, Sainte-Florine, Brioude, Clermont-Ferrand, au château de Labatisse, à Moulins ... 
 
  • Habitant Lyon, je vous propose également de me rencontrer pour passer une commande : peinture de chevalet, peinture murale, illustration.

 

  • J'ai participé à l'illustration d'un carnet de la collection "pays d'art et d'histoire" intitulé "Laissez-vous conter le canton de Cayres".

 

  • Vous pouvez faire réaliser votre portrait à partir de 100 euros

 

  • Pour me contacter directement vous pouvez me joindre ou me laisser un message au 06.98.89.28.54
 
  

img-0232-1.jpg

 

  A votre écoute  

 

  • Les oeuvres ici exposées sont accessibles sur demande*. Envoyez-moi un courrier postal ou un mail et nous conviendrons de la commande

 

  • Possibilité de passer commande pour un tableau

 

  • Possibilité de peindre sur les murs de votre maison, des trompes l'oeil, des fausses portes, fenêtres, vases, fleurs, feuillages, porches.... 

 

  Les tarifs

 

  • Tarif pour l'huile: F6 : 100/140 euros ; F8 : 150/200 euros ; F10 : 220/280 euros ...
 
  • Tarif pour le dessin à la mine de plomb : A4: 50/100 euros ; A3: 80/250 euros
 
  • Tarif pour les murs peints : 1mX1m : 100/400 euros ; 2mX2m : 200/1000 euros
 
  • Petit modèle: crayon en dessous de A4 : de 15 à 50 euros / huile en dessous de F5 : de 20 à 100 euros / murs peints 

 

 

.

 

"

 Bond 1

 

 

 

Vous êtes le 16161ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×